M'identifier | Devenir adhérent
Vous n'êtes pas identifié(e).
S'identifier

Les Photos Cliquez sur les vignettes pour les agrandir
Dernières Publications
Une AG au royaume du doute L’Assemblée Générale du Club de la Presse Centre Val-de-Loire s’est tenue fin mars, dans les locaux de la Fondation du doute, à Blois. Par Matthieu PAYS

Cédric Gourin : « Décrypter l’information et rester crédible »

Publié par Club de la Presse Centre - Val de Loire le 10/01/2018

Cédric Gourin, nouveau rédacteur en chef de la République du Centre, était l’invité du déjeuner du Club en décembre à Orléans. Par Bruno Goupille.

"A force de vouloir écrire pour tout le monde, on finit par ne plus écrire pour personne", estime le nouveau rédacteur en chef de la République du Centre, Cédric Gourin. Face à un auditoire d'une vingtaine d'adhérents du Club de la Presse et de Com'45, le patron de la Rép’ a exposé les grandes lignes de sa politique éditoriale, en compagnie de Magali Saint-Genès, rédactrice en chef adjointe, lors du déjeuner du 8 décembre à Orléans.

Agé de 41 ans, originaire du Cher, Cédric Gourin connait bien Orléans : pour y avoir suivi ses études de droit et y disposer d’attaches familiales. Il a fait ses premières armes en journalisme comme correspondant local dans le Berry, puis à rejoint La Montagne à Clermont-Ferrand, d'abord comme localier avant de devenir responsable de l'édition départementale du quotidien phare du groupe Centre-France. Son adjointe, Magali Saint-Genès, originaire de Tours, a travaillé à France 3 puis au Berry Républicain pendant 15 ans avant de rejoindre la République du Centre il y a 3 ans.

En poste depuis le 4 septembre à Orléans, Cédric Gourin a commencé à imprimer sa marque notamment en consacrant la double première page à un seul sujet avec une photo panoramique, et en déplaçant les pages consacrées à l’économie locale au début du journal plutôt qu’à la fin où elles étaient reléguées.

 

Moins de journaux mais plus de lecteurs

Plutôt que de vouloir être parfaitement exhaustif en rendant compte de toute l’actualité locale, Cédric Gourin revendique des choix éditoriaux qui privilégient les affinités et centres d’intérêt des lecteurs, lesquels font l’objet d’études régulières dans tous les titres du groupe Centre France. Il entend aussi s’appuyer sur la plus-value des 43 journalistes de la République du Centre et des trois hebdomadaires du Loiret appartenant à Centre-France (Le Courrier du Loiret, le Journal de Gien, et l’Eclaireur du Gâtinais). « La différence doit se faire par le choix d’un angle pour traiter un sujet, la nécessité de décrypter l’information pour nos lecteurs, tout en conservant la crédibilité qui fait notre force », estime-t-il.

Pour le nouveau rédacteur en chef de la République du Centre, le papier et le numérique ne sont pas opposés mais complémentaires. « Il y a certes une érosion de la diffusion du support imprimé, mais dans le même temps nous avons beaucoup plus de lecteurs dans un périmètre élargi grâce au site internet et aux réseaux sociaux ».

S’il n’est pas prévu dans l’immédiat de rendre payant l’accès à l’information en ligne, Cédric Gourin indique qu’il faut « se préparer à des conditions de production renforcée de façon à pouvoir monétiser certains niveaux d’information de qualité. »


 

 

Légende photo : Magali Saint-Genès, rédactrice en chef adjointe, Cédric Gourin, rédacteur en chef de la République du Centre, et Denis Rousseau, président du Club de la Presse Centre-Val de Loire.