M'identifier | Devenir adhérent
Vous n'êtes pas identifié(e).
S'identifier

Les Photos Cliquez sur les vignettes pour les agrandir
Dernières Publications
Jean-Martin Dutour : « une bouteille de vin ne devrait pas coûter moins de 10 € » Vigneron-négociant en AOC Chinon, Jean-Martin Dutour a été élu en juin président d’InterLoire. Cet homme peu adepte de la langue de bois était l’invité du déjeuner du Club le 2 novembre. Par Ingrid PROUST
Le Off des Assises Des Assises avant les Assises ? C’est, en résumé, le principe des nouveaux rendez-vous initiés par le Club de la Presse Centre Val-de-Loire, en amont des prochaines Assises du journalisme qui se dérouleront du 14 au 17 mars…

Faire des Assises une “signature” tourangelle

Publié par Matthieu Pays le 07/09/2017

Le rideau est tombé sur les 10e Assises du journalisme, deuxième millésime tourangeau réussi. L’ambition est désormais de faire exister la marque au-delà des trois jours de l’événement pour que les Tourangeaux se l’approprient vraiment.

La deuxième édition tourangelle des Assises du journalisme et de l’information (la 10e en tout), qui s’est tenue les 15, 16 et 17 mars dernier, au Centre des Congrès Vinci, a été marquée par une fréquentation en nette progression. Quelques 4 400 visiteurs sont venus participer aux nombreux ateliers, débats, événements et workshops proposés. « Nous savons que la fréquentation des professionnels sur les Assises est traditionnellement de 1 500 personnes environ », souligne Jérôme Bouvier, secrétaire général de Journalisme et Citoyenneté, association organisatrice de l’événement. Ce qui donne une idée du nombre de Tourangeaux qui ont poussé la porte du Vinci à cette occasion.

 

Faire vivre les Assises toute l’année

Le studio France-Info, qui proposait aux visiteurs de réaliser leur propre flash ainsi que La Feuille, le quotidien concocté sur site par les étudiants de l’EPJT ont été particulièrement appréciés. La Nouvelle République, mais aussi France Bleu et TV Tours étaient présents et actifs durant les trois jours, ainsi que France 3 qui a profité du plateau mis en place par l’EPJT. Quant au Club de la Presse, il était au cœur de l’événement. « Notre stand s’est transformé, durant trois jours, en un espace de convivialité où les intervenants et les membres venaient passer un moment au calme entre deux rencontres », se réjouit Berti Hanna, membre du Club et un des animateurs de cet espace. « Une présence qu’il faut pérenniser », conclue-t-il.

Au chapitre des points d’amélioration, un axe principal ressort : « L’appropriation de la manifestation par les Tourangeaux est une priorité pour nous », indique Jérôme Bouvier, qui milite pour une visibilité plus marquée de la manifestation dans la ville. Dans cette perspective, le Club de la Presse se propose d’aider les organisateurs à la faire vivre tout au long de l’année, dans le cadre d’événements déjà existants ou en co-organisant des rencontres inédites.

 

Pour revivre la dixième édition des Assises du journalisme en images, cliquer ici.

 

Crédit Photos : © Berti Hanna. Imprimer