M'identifier | Devenir adhérent
Vous n'êtes pas identifié(e).
S'identifier

Les Photos Cliquez sur les vignettes pour les agrandir

La Bouinotte se porte bien

Publié par Bernard Boisnier le 07/09/2017

EDITION Attristée début avril par le décès d’un de ses fondateurs, la maison d’éditions castelroussine est pleine de vie.

Avril 1982, Léandre Boizeau, Gérard Coulon et Rolland Hénault, professeur de lettres à l’esprit frondeur très affirmé (il fut le rédacteur en chef du Provisoire, journal satirique local des années 70, et participa au Monde libertaire), créaient l’association La Bouinotte. Celle-ci, fière de sa « berrichonnitude », donnait naissance en juillet de la même année à un magazine éponyme.

Cent trente-huit numéros et trente-cinq ans plus tard, il ne restait qu’une rubrique des débuts, celle du Plouc signée par… Rolland Hénault. « Le n°140 est le premier sans texte de Rolland », constate Hélène Hémon, journaliste en charge du trimestriel. Côté livres, l’association s’étant lancée dans l’édition, La Bouinotte a publié six opus de cet auteur prolifique, le dernier en 2010 intitulé Histoire de Marie. « Il existait toujours un lien – même distendu – entre lui et nous, mais Rolland n’avait aucune exclusivité avec nous, ni avec personne », précise Gilles Boizeau, directeur de La Bouinotte.

Le plein d’activités

Ainsi, cette dernière n’a pas pâti du décès de l’un de ses géniteurs. En plus de la parution de son magazine (un numéro par trimestre et un numéro spécial), son catalogue littéraire (150 parutions depuis 2003) s’est grandement diversifié. Aux côtés du roman de terroir « qui constitue toujours son ADN » et des livres thématiques sur le Berry et le Centre-France (du Limousin à la Sologne), il s’est enrichi de polars ou de BD, également locaux. Ces derniers sont mis à l’honneur lors du salon spécifique qu’elle organise à Châteauroux, précédé d’une enquête grandeur nature, en octobre.

Participant à de nombreux événements et salons dans l’Indre et « à l’étranger (Oléron, Paris…) », La Bouinotte organise aussi un autre salon plus généraliste « Plumes en Berry » à Saint-Maur (en décembre).

* Une bouinotte est une petite fenêtre, en patois berrichon.

 

Légende photo : Magazine, édition de livres (ici, un opus de Rolland Hénault, salons, Gilles Boizeau, Hélène Hémon et leur équipe de bénévoles n’ont pas le temps de chômer.