M'identifier | Devenir adhérent
Vous n'êtes pas identifié(e).
S'identifier

Les Photos Cliquez sur les vignettes pour les agrandir
Dernières Publications
Attentats, suicides, maladies : comment traiter du sensible ? Face à l’indicible, comment avoir la distance et la pudeur nécessaire pour informer sans voyeurisme ? Un défi à l’heure de la surenchère à l’émotion amplifiée par l’omniprésence des chaînes télé d’infos en continu.…
Les femmes dans les médias: bientôt l’égalité ? A l’occasion du débat sur les femmes dans les médias sur la 12ème édition des Assises du journalisme, Elsa Freyssenet, grand reporter, est venue témoigner de l’action des femmes de la rédaction des Echos pour l’égalité…

Un cadeau Renaissance pour Noël

Publié par Stéphane Frachet le 20/12/2018
 

Il avait un agréable avant-goût de Noël le déjeuner du club organisé au Clos Lucé à Amboise mi-décembre. Une quarantaine de convives des départements 37 et 41 ont dégusté un menu Renaissance mitonné par Sieur Sausin, un traiteur qui officie sur commande pour des dîners historiques. 

Où l'on a appris qu'à l'époque la noix de muscade mettait un an et demi pour arriver d'Asie et qu'elle valait le prix d'un cheval. Et que la fève de cacao avait été présentée pour la première fois au camp du drap d'Or par François 1er. Bref, de la nourriture pour l'âme et de futurs papiers, et de la gastronomie pour les papilles dans le cadre historique de l'auberge du Prieuré, dans l'enceinte du Clos Lucé.

Accueillis par Catherine Simon Marion, déléguée générale, les adhérents du club ont appris que ce monument privé filait vers les 400.000 entrées en 2019. Et qu'il prévoyait d'ouvrir la même année un nouveau hall d'exposition dédié à Léonard de Vinci architecte et dessinateur, dans lequel il investit 1,5 million d'euros. 

La dernière demeure de Léonard s'inscrit bien sûr dans les manifestations des 500 ans de la Renaissance fêtés dans le Val de Loire. Une exposition marquera l'année, comprenant le prêt d'une tapisserie de la Cène, commandée par Louise de Savoie, et qui n'est jamais sortie des musées du Vatican. Le Clos Lucé a contribué au financement de sa restauration pour pouvoir l'attirer dans ses murs.

Autre événement notable, un festival de musique ancienne en septembre avec la venue du violoniste et chef d'orchestre espagnol Jordi Savall le 27 septembre 2019.