M'identifier | Devenir adhérent
Vous n'êtes pas identifié(e).
S'identifier

Les Photos Cliquez sur les vignettes pour les agrandir
Dernières Publications
Une AG au royaume du doute L’Assemblée Générale du Club de la Presse Centre Val-de-Loire s’est tenue fin mars, dans les locaux de la Fondation du doute, à Blois. Par Matthieu PAYS

Une AG au royaume du doute

Publié par Matthieu Pays le 17/05/2018

L’Assemblée Générale du Club de la Presse Centre Val-de-Loire s’est tenue fin mars, dans les locaux de la Fondation du doute, à Blois. Par Matthieu PAYS

C’est dans les locaux de la Fondation du doute, à Blois, un lieu entièrement habité par l’esprit de l’artiste Ben, que le Club de la Presse a tenu son Assemblée générale annuelle, le 27 mars dernier.

L’Assemblée Générale du Club de la Presse Centre Val-de-Loire s’est tenue fin mars, dans les locaux de la Fondation du doute, à Blois.

C’est dans les locaux de la Fondation du doute, à Blois, un lieu entièrement habité par l’esprit de l’artiste Ben, que le Club de la Presse a tenu son Assemblée générale annuelle, le 27 mars dernier.

Après la visite des lieux en préambule, les débats se sont tenus au beau milieu des œuvres des artistes du mouvement Flexus, dont Ben est l’un des principaux représentants.

Cette assemblée, qui n’était pas élective, a permis à l’équipe en place de dresser le bilan de sa première année d’action. Une action dont le président Denis Rousseau dessinait d’emblée les contours : « La baisse tendancielle des subventions des collectivités locales aux associations ne nous a pas épargnés. Leurs subventions au Club de la Presse sont ainsi passées de 30.000 euros à 4.500 euros entre 2014 et 2017, ce qui n'a pas été suffisamment compensé par de nouvelles ressources ». Première conséquence, le licenciement de la permanente Sophie Gaucher que le Club n’avait tout simplement plus les moyens de rémunérer.

Mais, naturellement, cette douloureuse décision ne pouvait aller sans un plan d’action ambitieux, visant à la fois à augmenter la visibilité du Club et à pérenniser ses ressources.

La refonte des déjeuners mensuels qui s’organisent désormais autour d’un invité, le renforcement du partenariat avec les Assises du journalisme de Tours, l’organisation d’un Prix du livre d’actualité sont autant d’actions qui, parmi d’autres, ont concouru au premier objectif. Reste la question des finances. Outre les subventions qui demeurent et le partenariat avec la région Centre, le Club a décidé de mettre en place un Club Premium, à destination des entreprises de la région qui feront le choix de devenir nos partenaires privilégiés. Une action dont la phase commerciale devrait débuter prochainement.

Après la présentation du rapport moral du président, l’AG devait voter le rapport financier et approuver, à l’unanimité l’entrée d’Alexia Mellier au conseil d’administration, en charge de Média Loire et de la communication Réseaux.

Par ailleurs, le président actuel, Denis Rousseau, a annoncé son prochain départ. Responsable du bureau régional de l’Agence France Presse à Tours, il prendra la tête du bureau de l’AFP au Costa Rica à la rentrée prochaine. D’ici l’été, Denis Rousseau présentera donc sa démission au conseil d'administration, celui-ci devant coopter en son sein le prochain président.

La prochaine AG aura lieu en mars 2019 et, à cette occasion, les membres du CA remettront leur mandat au vote des adhérents.