M'identifier | Devenir adhérent
Vous n'êtes pas identifié(e).
S'identifier

Les Photos Cliquez sur les vignettes pour les agrandir
Dernières Publications
La Nouvelle République du Centre-Ouest met en oeuvre son plan d'économie Le groupe Nouvelle République a lancé son plan Cap 2023 qui prévoit la suppression d'une centaine de postes. Plusieurs agences vont fermer, dont celle d'Amboise en premier lieu.

La community manager de Beauval a une follower à l'Elysée

Publié par Stéphane Frachet le 11/03/2020

Coup de projecteur sur le fonctionnement du service de communication du zoo de Beauval, qui emploie 18 personnes, dont une community manager qui raconte la vie des animaux et du parc sur les réseaux sociaux. Par Stéphane FRACHET

 La naissance du bébé panda de Beauval était suivie en live à l'Elysée. La preuve ? "Je l'ai compris quand on a reçu le coup de fil de Brigitte Macron juste après avoir posté l'info sur les réseaux sociaux", témoigne Géraldine Laval, 28 ans, community manager du premier zoo français implanté à Saint-Aignan (Loir-et-Cher), et qui a auparavant travaillé chez EDF et au sein de l'agence PRPA.

Pendant deux semaines, en attendant l'heureux événement, Géraldine Laval a "campé nuit et jour" à proximité du lieu de naissance. Lorsque Yuan Meng est venu au monde le 4 août 2017, "le premier tweet a eu un impact considérable, avec plusieurs millions de messages en retour", se souvient cette diplômée d'un BTS com puis d'ECS Mediaschool Paris (2015). Et un peu grâce à elle, la première dame de France est devenue marraine du petit ursidé.

 

18 permanents à la communication

La présence de Beauval sur les réseaux sociaux est un point crucial de la communication du parc animalier, qui est géographiquement isolé aux confins du Loir-et-Cher et de l'Indre. Le zoo, qui rivalise avec les plus grands parcs européens et mondiaux, cherche à exister à l'échelle mondiale.

Aujourd'hui, il compte 850 000 abonnés sur Facebook, 280 000 sur Instagram et 70 000 sur Twitter. "La vie des animaux, leurs bêtises, leurs pauses, tout cela est très suivi. J'essaie de soigner les photos", explique la communicante.

A noter qu'une autre page Facebook est animée directement par la partie hôtellerie de Beauval, qui compte quatre établissements. "Ce qui nous permet de suivre les relations clients au plus près", explique Delphine Delord, directrice adjointe du parc, en charge de la communication.

Le service communication de Beauval est doté de 18 salariés, dont trois sont intégralement dédiés à la vidéo. Ce zoo familial a pris l'option de beaucoup internaliser les missions. Exemple : deux développeurs informatiques actualisent le site Internet. Du côté de l'édition, le zoo recherche un ou une rédactrice "avec une belle plume afin de coordonner la rédaction de notre revue Beauval Nature", ajoute Delphine Delord, qui cherche quelqu'un "d'alerte et d'hyper organisé"