M'identifier | Devenir adhérent
Vous n'êtes pas identifié(e).
S'identifier

Les Photos Cliquez sur les vignettes pour les agrandir
Dernières Publications
Attentats, suicides, maladies : comment traiter du sensible ? Face à l’indicible, comment avoir la distance et la pudeur nécessaire pour informer sans voyeurisme ? Un défi à l’heure de la surenchère à l’émotion amplifiée par l’omniprésence des chaînes télé d’infos en continu.…
Les femmes dans les médias: bientôt l’égalité ? A l’occasion du débat sur les femmes dans les médias sur la 12ème édition des Assises du journalisme, Elsa Freyssenet, grand reporter, est venue témoigner de l’action des femmes de la rédaction des Echos pour l’égalité…

Trois questions à … Antoine Burbaud, organisateur des Cafés du sport tourangeau

Publié par Aurélie Dunouau le 20/12/2018

Depuis la rentrée, un nouveau petit venu est arrivé en Touraine : Les Cafés du sport tourangeau ! Cinq lundis par an, des cafés-débats qui réunissent réunis sportifs, journalistes et tous les amateurs de sport se tiendront autour de thématiques qui font ou ont fait l'actualité du sport en Touraine. Explications d’Antoine Burbaud, journaliste, lui-même amateur de sport et organisateur des Cafés du sport tourangeau. Aurélie DUNOUAU

Comment est venue l’idée de décliner le concept des cafés historiques ou géo en Cafés du sport ?

C’est effectivement une inspiration, je suis très amateur des cafés historiques ou cafés géo.  Je me suis dit que cela pouvait marcher. L’idée est de travailler sur le volet de la mémoire du sport tourangeau et son actualité. Le sport, quoi qu’on en dise, a un impact social, économique,…

Quel est le programme des cafés débats?

L’idée est d’avoir une table ronde équilibrée avec des intervenants de qualité. Exigence et ambition caractérisent ces Cafés du sport tourangeau. Le premier débat était sur une thématique large, la reconversion des sportifs professionnels. Il y avait une dimension ressources humaines très intéressante.

 Le second, le 3 décembre dernier, portait sur une thématique locale, j’essaie d’alterner les deux aspects : « Quels moyens pour le sport de haut niveau en Touraine ? » J’essaie de savoir si la Touraine économique est derrière son sport, si le gâteau économique peut être bien partagé entre différents clubs. On un bel exemple avec le Tours Volley Ball qui a construit un beau parcours européen avec la dynamique locale. Mon ambition est que ce soit une vraie tribune du sport tourangeau. 

Pensez-vous que le sport en Touraine n’est pas assez médiatisé ?

Non, l’idée est plutôt de prolonger le débat, de proposer des débats au quotidien. Les medias locaux font leur travail. L’ambition n’est pas de prendre une place. Mais de tester quelque chose. C’est aussi simple que ça. Et ça marche. Lors du premier Café du sport tourangeau, nous avions une cinquantaine de personnes et je pense que nous sommes repartis avec une cinquantaine d’ambassadeurs du sport tourangeau.

A chaque fois, à travers les cafés, j’essaie de répondre à la question : est-ce que la Touraine est une terre de sports ? Il y a du potentiel, de l’engouement, du public, mais toujours cette douceur tourangelle… Mais il y a un terreau : le TVB a le meilleur public de France, le foot quand ça marche bien peut remplir 2 fois le stade, et il y une dimension historique avec le basket.

LES PROCHAINS CAFES Ouverts à tous, ils se dérouleront les premiers lundis de février, avril et juin 2019. Au Hangar à La Riche (derrière le stade Tonnellé, et face à la salle de la 4S Tours). Entrée : 5 € sur place, 3 € en pré-réservation. Infos sur le site : www.cafes-sport-37.com – cafes.sport.37@gmail.com - https://www.facebook.com/CafesSport37/
  • Le 4 février 2019,  le lendemain du superbowl, « Les différences de cultures entre le sport américain et le sport européen, avec des sportifs nord-américains et tourangeaux.
  • Le 1er avril 2019, table ronde autour du livre « Une histoire du football en Touraine » football, écrit par Antoine Burbaud, Jean-Eric Zabrowsky, Benjamin Henry, avec des joueurs, dirigeants et éducateurs tourangeaux.
  • Le 3 juin 2019, « le sport au féminin » à l’occasion du début de la coupe du monde féminine de football. Avec des sportives de haut niveau, une sociologue,…
Crédit Photos : Photo : ©Cyril Chigot. Imprimer