M'identifier | Devenir adhérent
Vous n'êtes pas identifié(e).
S'identifier

Les Photos Cliquez sur les vignettes pour les agrandir
Dernières Publications
Groupe 1981 monte en puissance Le premier groupe français de radios indépendantes, basé à Orléans, vient de reprendre le réseau Ouï FM racheté à AWPG, la société d’Arthur, et se positionne en force sur le DAB+ après une nouvelle vague d’attribution…
Les Assises au menu Lors du déjeuner du club à Tours en avril, les échanges ont porté sur le bilan des Assises du journalisme. L'organisateur Jérôme Bouvier a donné les dates de l'édition 2020.
Chambord multiplie les (jolis) coups Le domaine national de Chambord a multiplié ses actions de communication pour les 500 ans du château et de la Renaissance. Les résultats sont là : top 1 des influenceurs de la museum week et coup de coeur du magazine Stratégies…

« Le chaloupement des mots est si beau »

Publié par Club de la Presse Centre - Val de Loire le 29/06/2018

LIVRE. Mardi 28 juin, les mots de Jean-Claude Bonnaud, journaliste et auteur, se donnaient en lecture publique à Tours. L’occasion de revenir sur la belle carrière de cet amoureux des mots, de la Loire et de ses vins… Par Patrick CHATEAU

« Il ne faut jamais oublier d’où on vient. » Ces mots portés par la voix du comédien Philippe Ouzounian sont ceux de Jean-Claude Bonnaud, journaliste aux riches états de services et amoureux passionné de la langue française. Ce mardi 28 juin, les murs du Bistrot des Belles Caves à Tours ont fait résonner – raisonner ? – cette déclaration. Dès les premières secondes de cette lecture publique organisée autour de « Du rouge aux lèvres », son plus récent ouvrage, les cœurs et les esprits de l’auditoire étaient conquis.

Car la sincérité de l’homme est palpable. Fils d’ouvrier forestier, journaliste comblé jusqu’au burn-out par une vie professionnelle cannibale, Jean-Claude Bonnaud porte haut ses origines faites de terre et de mots. Des mots qu’il a réappris à faire siens après des années de responsabilités qui, paradoxe, l’en avaient éloigné.

On peut avoir dirigé la Charente Libre, Sud Ouest, Les Dernières Nouvelles d’Alsace ou présider l’Institut du journalisme de Bordeaux sans être forcément le mieux loti. Son intérêt pour le vin, le très bon vin, lui a permis de renouer avec cette passion jusque-là placée sous la cendre.

Il y a sept ans est né « Le Vin Ligérien ». Un magazine – sorte de déclaration d’amour à la Loire et ses vigneronnes et vignerons - qui lui a valu un titre national décerné par les Gourmands Awards en 2017. Jean-Claude Bonnaud est aussi l’auteur de « Vins mille lieux sous la Loire » et « La Loire est en elles ». Finalement, entre le masque et la plume, l’auteur aura fini par choisir…

 
Pratique.

« Du rouge aux lèvres », par Jean-Claud Bonnaud. JCF Rives de Loire, paru le 6 janvier 2017.

Crédit Photos : L'écrivain Jean-Claude Bonnaud et le comédien Philippe Ouzounian. Imprimer