M'identifier | Devenir adhérent
Vous n'êtes pas identifié(e).
S'identifier

Les Photos Cliquez sur les vignettes pour les agrandir
Dernières Publications
Une petite musique Édito par Matthieu PAYS
Annuaire des médias, nouveau site du Club : les chantiers sont lancés Ca y est, c’est parti ! En cette rentrée, le Club de la Presse vient de lancer deux chantiers d’envergure qui concernent, l’un comme l’autre, ses publications.
Prix du Livre d'actualité du CPCVL : Caroline Langlade distinguée pour Sortie(s) de secours Pour sa première édition, le Prix du Livre d'actualité du Club de la presse CVDL sera remis le 13 octobre prochain à Caroline Langlade, auteur de Sortie(s) de secours (Ed. Robert Laffont), lors du Salon du Livre de Saint-Doulchard…
Les projets et chantiers de l'université avec Philippe Vendrix Devant une bonne quarantaine d'adhérents du Club, le président de l'université de Tours Philippe Vendrix a balayé l'actualité étudiante, et politique le 6 septembre dernier aux Belles Caves à Tours. Voici ce que nous en avons…

Journalisme : être utile ou ne pas être

Publié par Club de la Presse Centre - Val de Loire le 06/03/2018

Un journalisme utile ? On ne peut pas faire plus concis. Cette question, ce sera le thème des 11e Assises internationales du journalisme de Tours, les 3e à se dérouler dans le jardin de la France. La manifestation, qui rassemble des professionnels, veut associer le grand public à ce questionnement. Par Cécile PERCEAU

Lors des Assises internationales du journalisme, qui auront lieu du 14 au 17 mars prochains au Centre des Congrès Vinci à Tours, la profession, emmenée par l’association "Journalisme et citoyenneté", va proposer des ateliers, débats et événements autour de cette question, qui balaie des thématiques allant de la confiance accordée aux médias en passant par les fake-news et la profusion d’informations sur les réseaux sociaux.

Impossible de proposer une information de qualité sans éducation ni formation. Le mercredi 14 mars sera la journée dédiée avec un atelier dédié aux primaires, et plus tard dans la matinée, un autre atelier autour des Propositions à l’information dans les bibliothèques et les médiathèques. A cette occasion, la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, sera présente. Dans l’après-midi, un workshop, Accompagner les jeunes dans une production médiatique, sera conduit par Mediaeducation.fr. Et en fin de journée, le jury des Assises (voir encadré) remettra les Prix Education à l’information 2018.

Pour le grand public « consommateur » de médias en tous genres, toutes les animations, les après-midis, seront ouvertes. L’association "Journalisme et citoyenneté" veut éviter l’entre-soi, et ouvrir les journées des Assises aux Tourangeaux. Mercredi 14, par exemple, le vernissage de l’exposition Les Bleus dans les yeux des photojournalistes de l’AFP, dans le péristyle de l’Hôtel de Ville de Tours, ou encore vendredi 16, un débat sera proposé autour des fake news. Et la cerise sur le gâteau, elle se dégustera le 15 mars, puisqu’en fin de journée, les résultats du sondage Viavoice seront proclamés : Journalisme et citoyenneté a commandé cette grande enquête sur l’utilité du journalisme.

Les Assises du journalisme joueront ensuite les prolongations le samedi 17 mars, toujours au Vinci. Un salon du livre se tiendra pour la première fois de l’histoire des Assises. De 10 heures à 18h30, les visiteurs pourront rencontrer plus d’une quarantaine d’auteurs : Tristane Banon, Frédéric Beigbeder, Olivier Bellamy, Patrice Duhamel ou encore Titwane,  seront de la partie. Le salon aura un invité d’honneur  : le journaliste et auteur Kamel Daoud, qui a écrit Meursault, contre-enquête et Zabor ou les psaumes aux éditions Actes Sud.

Pour retrouver tout le programme complet des 11e Assises internationales du journalisme de Tours, vous pouvez vous rendre sur www.journalisme.com.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Thomas Sotto président du jury de ces 11e Assises du journalisme

 

Les trois jours des Assises internationales du journalisme de Tours seront ponctués de différentes remises de prix, et le bal sera ouvert par les Prix Education à l’information 2018 le 14 mars, pour se terminer par ceux du Hackathon Francophone des médias et celui des prix jeunesse de la Ville de Tours, tout ça le vendredi 16 mars.

 

Le gros temps fort aura lieu le 15 mars : Thomas Sotto, président des Assises 2018, présentateur et co-rédacteur en chef du magazine Complément d’Enquête sur France 2, remettra les Prix des Assises internationales du journalisme de Tours 2018, en présence de la ministre de la Culture, Françoise Nyssen.

 

Cette grand-messe des trois jours d’Assises sera suivie d’une soirée-débat Médias et Migrants, avec la projection d’un documentaire.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cinquante bougies pour l’EPJT de Tours

 

C’est l’événement dans l’événement. L’EPJT (Ecole publique de journalisme de Tours), ex-IUT de journalisme, soufflera ses 50 bougies lors des Assises internationales du journalisme. Assises qui laisseront à l’école une table ronde le vendredi : "Faut-il former les journalistes ?", et fêteront cet anniversaire lors de la soirée de clôture des journées des Assises. 

En 50 ans, l’école a formé à Tours 1 800 journalistes diplômés. Pour son demi-siècle, 1 200 d’entre eux ont été contactés et 700 seront présents à la soirée de clôture. Les Assises pour l’EPJT, ce sera aussi une rédaction délocalisée, Le Quotidien des Assises. Les étudiants seront chapeautés par les rédacteurs en chef Web de Libération et du Parisien. Au sein de la rédaction étudiante se trouve un étudiant turc, qui grâce à Erasmus, peut compléter sa formation initiale de l’Université de Galatasaray, à Istanbul.

Crédit Photos : Thomas Sotto Imprimer