M'identifier | Devenir adhérent
Vous n'êtes pas identifié(e).
S'identifier

Les Photos Cliquez sur les vignettes pour les agrandir
Dernières Publications
Les Assises internationales du Journalisme : un nouveau chapitre écrit en capitale MAME. Ces quatre lettres majuscules - et de noblesse - seront bientôt sur toutes les lèvres des journalistes présents du 13 au 15 mars à la 12ème édition des Assises international du journalisme. Prologue.
Une petite musique Édito par Matthieu PAYS
Annuaire des médias, nouveau site du Club : les chantiers sont lancés Ca y est, c’est parti ! En cette rentrée, le Club de la Presse vient de lancer deux chantiers d’envergure qui concernent, l’un comme l’autre, ses publications.
Prix du Livre d'actualité du CPCVL : Caroline Langlade distinguée pour Sortie(s) de secours Pour sa première édition, le Prix du Livre d'actualité du Club de la presse CVDL sera remis le 13 octobre prochain à Caroline Langlade, auteur de Sortie(s) de secours (Ed. Robert Laffont), lors du Salon du Livre de Saint-Doulchard…

Les Assises internationales du Journalisme : un nouveau chapitre écrit en capitale

Publié par Alexia Mellier le 19/11/2018

MAME. Ces quatre lettres majuscules - et de noblesse - seront bientôt sur toutes les lèvres des journalistes présents du 13 au 15 mars à la 12ème édition des Assises international du journalisme. Prologue.

« Les Assises quittent le Vinci » a annoncé Jérôme Bouvier le 8 novembre dernier au Club de la Presse, partenaire des Assises internationales du Journalisme qui auront lieu du 13 au 15 mars 2019 à Tours. C’est dans un lieu chargé d’histoire, à l’ancienne imprimerie Mame, transformée en 2015 en Cité de la création et de l’innovation, que se déroulera la 12ème édition. Le président de l'association “Journalisme et citoyenneté” évoque avec transparence le coût élevé de la location du Vinci qui a bondi de 50% depuis la première édition à Tours » en 2016 et le contexte difficile de baisses de subventions. « En 10 ans, nous avons perdu un quart de nos subventions » a pu constater le président. 

 

Un aménagement modulaire

Des panneaux d’isolations phonique et visuelle seront installés pour former des espaces clos et accueillir les différentes conférences et ateliers. La qualité de l’espace de Mame, en open space, ouvre le champs des possibles et lève certaines contraintes d’adaptabilité. La gare n’étant pas aussi proche de Mame que du Vinci, des navettes devraient être mises en place pour assurer les liaisons. A l’intérieur, médias locaux et nationaux, associations et écoles en lien avec la profession, tiendront des stands. L’EPJT, l’École publique de Journalisme de Tours, assurera la couverture web, audiovisuelle avec l’installation d’un plateau TV et print de l’événement par la publication de « La feuille ». Les élèves de licence et de master seront accompagnés d’une délégation québécoise. Cité radio, RCF et le Club de la Presse s’occuperont du relais radio.  

A l’image des Rendez-vous de l’Histoire à Blois, les Assises du Journalisme veulent investir la ville. « Nous pourrions envisager l’organisation de certaines soirées ou débats dans d’autres lieux de la Ville, comme le théâtre Olympia ou les studio » reprend Jérôme Bouvier qui regrette le désengagement du Château de Tours et de l’Hôtel Goüin pour l’accueil d’expositions des Assises. « Par contre, une exposition se tiendra bien à la bibliothèque centrale et, comme chaque année avec l’AFP, parvis de l’Hôtel de Ville » assure Jérôme Bouvier.

Les Assises, organisées du 13 au 15 mars, seront présidées par Raphaëlle Bacqué et Ariane Chemin, journalistes au journal Le Monde. Le salon du livre est reconduit le samedi 16 mars. 

 

Les OFF, prologue… et épilogue des Assises

Puisque les Assises écrivent un nouveau chapitre, pourquoi pas les Off ! Organisés l’an passé sous forme d’échanges sur la profession, les Off des Assises du Journalisme, mis sur pied par le Club de la Presse CVL en partenariat avec l’hebdo gratuit TMV, seront élargis à des questions de société. « Il y aura quatre rendez-vous. Le but étant d’intéresser un plus large public », explique Matthieu Pays, président du CPCVL.

Journalistes et experts viendront de tous horizons pour débattre sur une question prédéfinie. Le premier rendez-vous organisé le jeudi 13 décembre aura pour thème «  ParcourSup, l’année de tous les dangers ? » et invitera deux intervenantes, Laura Taillandier de l’Etudiant et Marie-Pierre Petit, co-auteure du livre « Parcoursup : avec Le guide ultime 2019 ». Le Off #2, prévu pour le 7 février, reviendra sur une thématique évoquée lors de la première édition des Assises du Journalisme organisée du 15 au 17 novembre dernier à Tunis. Le 7 mars, il sera question du Plan santé et le 7 mai, après les Assises de Tours, donc, de l’intelligence artificielle. 

Tout - ou presque - est à inventer suite à ce changement de lieu. Cette nouvelle page qui s’écrit au cœur de la Cité de l’innovation et de la création appelée aussi ancienne imprimerie Mame, inscrira forcément Tours en capitale du journalisme.